Vivre avec une MICI

Blog collaboratif pour mieux vivre avec une Maladie Inflammatoire Chronique Intestinale (rectocolite hémorragique ou maladie de Crohn).

samedi 7 avril 2018

Un fromage médicament, pour soigner les MICI ?

Il existe naturellement dans l’intestin une protéine qui protège des agressions : l’élafine. Cette protéine est absente chez les personnes atteintes d’une maladie inflammatoire chronique intestinale (maladie de Crohn, RCH).  L’idée qu’ont alors eu les chercheurs de l’INRA, a été d’envoyer cette protéine dans l’intestin, pour rééquilibrer le fonctionnement des intestins. Les scientifiques ont isolé le gène de l'Elafine et l’ont réinjecté dans deux bactéries alimentaires présentes dans les produits laitiers. Les tests sur... [Lire la suite]
Posté par remmici à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 16 février 2016

Microbiote intestinal : nouvelle découverte chez les patients atteints d'une MICI

Une équipe de chercheurs français de l'hôpital Saint-Antoine de Paris, dirigée par le Docteur Harry Sokol du service de gastro-entérologie, a montré que les patients atteints d'une Maladies Inflammatoire Chroniques Intestinale avait un déséquilibre en champignons et levures composant la flore intestinale. Selon le Dr Sokol, "On pourrait imaginer diminuer la charge des champignons pro-inflammatoires ou au contraire enrichir le microbiote avec des champignons protecteurs.". Cette étude a été menée par l'Inserm (Institut national de... [Lire la suite]
Posté par remmici à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 16 février 2016

Du vinaigre pour calmer les poussées de colite ulcéreuse ?

Une étude chinoise, menée sur des souris, suggère que le vinaigre serait bénéfique pour calmer les crises de colité ulcéreuse. Le vinaigre réduirait les symptômes de la colite ulcéreuse, modifierait la flore intestinale en permettant aux bactéries bénéfiques de se développer et en réduisant le taux de protéines responsables de l’inflammation de l'intestin. Source : Santé Log
Posté par remmici à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 7 juin 2014

Un test pour définir le meilleur traitement

Un nouveau test d’imagerie permet de savoir si le traitement par anti-TNF est bénéfique pour un patient atteint de la maladie de Chron. Un anticorps anti-TNF fluorescent est incoculé, puis observé par endoscopie. Les patients dont la muqueuse intestinale lie le plus l’anticorps répondront le mieux au traitement. Ce test évitera de donner ce traitement à des patients pour lesquels il serait inefficace, évitant ainsi d'exposer inutilement ces patients aux effets secondaires du médicament. Source : Pourquoi Docteur ?
Posté par remmici à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 31 mars 2012

Nouveau traitement : l'acide linoléique ?

Un acide gras naturel, présent dans la viande et les produits laitiers (CLA : acide linoléique conjugué) pourrait avoir un effet bénéfique sur l'inflammation de l'instestin, notamment dans le cadre de la maladie de Crohn. C'est ce que vient de découvrir une équipe de recherche à Virginia Tech. Une étude de chercheurs américains montre qu'un patient sur deux, atteints de formes légère à modérée de la maladie, connaît une amélioration. Source : Santelog
Posté par remmici à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 11 septembre 2011

Le gène responsable de la RCH identifié ?

Le gène qui pourrait être responsable de la colite ulcéreuse aurait été découvert par des chercheurs de l’Université de Toronto. Après avoir étudié des données concernant 3000 patients souffrant d’une MICI, d'une moyenne d’âge de 16 ans, ces chercheurs ont réussi à isoler un gène, le RAC1. En réduisant l’expression du gène RAC1 chez des animaux de laboratoire, le développement de la maladie semble enrayé. Source : Canoë Santé
Posté par remmici à 14:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 11 septembre 2011

Un traitement dérivé du BCG contre les MICI !

En France, des chercheurs ont créé un dérivé du vaccin BCG qui semble contrôler cetaines maladies inflammatoires intestinales. Ce dérivé agit directement sur les lymphocytes T régulateurs du système immunitaire. A ce jour, ce traitement fonctionne très bien sur les souris. Les essais sur l'homme devraient débuter en 2013. Source : Futura-Santé
Posté par remmici à 14:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 10 septembre 2011

De la levure de bière contre le syndrôme du colon irritable

Le syndrome du côlon irritable est une maladie courante qui se caractérise par des douleurs abdominales, des ballonnements et une alternance de constipations et diarrhées. Généralement, les médecins prescrivent des antispasmodiques pour soulager le patient. Une équipe de chercheurs de Lille ont démontré que la levure de bière, un probiotique, était capable de diminuer les douleurs abdominales. Une alternative saine aux médicaments ! Source : DigestScience
Posté par remmici à 21:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 19 mars 2011

Le TNF-kinoïde contre la maladie de Crohn

En dépit des avancées récentes qui ont débouché sur les traitements anti-TNF, de nombreux patients sont dans une impasse thérapeutique. C'est à ces patients en situation d'échec thérapeutique que s'est intéresssée une petite entreprise française de biotechnologie, Néovacs. Les cytokines étant une substance produite en excès dans le cas d'une maladie de Crohn, les chercheurs ont développé les anti-TNF pour arrêter leur prolifération. L'équipe de Néovacs a travaillé sur le TNF-kinoïde. Des tests ont été effectués sur 21 patients. Une... [Lire la suite]
Posté par remmici à 12:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 25 février 2011

Un projet de recherche sur l'action des bactériophages dans les MICI

Nous savons déjà que près d'un patient sur trois atteint de la maladie de Crohn a des traces d'une infection bactérienne appelée AIEC (Adhesive Invasive Echerichia coli). Des virus utilisés pour combattre ces bactéries, les bactériophages, pourraient alors représenter un nouveau traitement pour soigner la maladie de Crohn ! La Fondation DigestScience apporte son soutien financier à la hauteur de 500.000 euros pour ce projet. Les premiers résultats sont attendus début 2012. Source : DigestScience
Posté par remmici à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]